C’est démontré : le risque d’inflammabilité du R32 est quasi-nul

Le R32, c’est le gaz dernière génération, qui tend désormais à équiper les nouveaux systèmes de climatisation. Accepté auprès du secteur résidentiel, ce fluide frigorigène n’est pas encore autorisé dans les ERP (Etablissement Recevant du Public) à cause de sa légère inflammabilité. Pourtant, le fabricant Daikin démontre le contraire en vidéo.

 

D’ici 2018, nous entrerons dans la phase la plus radicale de la réglementation F-Gas qui vise à limiter les gaz à effet de serre. À l’horizon 2020, on attend une diminution de 37 % de Tonne Equivalent CO2 par rapport à 2015. Pour répondre à ces exigences environnementales, de nouveaux fluides voient le jour. Le R32 représente actuellement le fluide le moins polluant, considéré comme trois fois moins nocif que le R410.

 

Le R32 accepté dans le secteur résidentiel

 

Des fabricants comme Daikin et Atlantic se sont adaptés aux tendances du marché et ont ainsi développé des gammes d’appareils équipés au R32. Daikin a notamment lancé la gamme de mural EMURA et Atlantic devrait également lancer d’ci peu un mural chargé au R32, présenté lors du salon Interclima+Elec à Paris, en novembre 2017.

 

emura-gris-daikin-VITACLIM

Un design épuré et moderne pour cette gamme équipée au R32

 

R32_atlantic_fujitsu

Nouveau mural Atlantic développé en partenariat avec Fujitsu présenté au Salon Interclima+Elec 2017 à Paris

 

Quid de l’inflammabilité du R32 ?

 

Toléré dans le secteur résidentiel, ce fluide frigorigène n’est pas autorisé aujourd’hui dans les établissements recevant du public, considéré comme légèrement inflammable. Résultat ? Difficile pour les fabricants d’intégrer de nouveaux produits répondant aux exigences de la réglementation F-Gas. En espérant voir évoluer la décision des autorités publiques, Daikin a réalisé une expérience vidéo pour démontrer que le risque d’inflammabilité de ce gaz est très limité. Dans cette séquence, trois gaz sont comparés: le R410a, l’isobutane et le R32. On vous laisse juger par vous même…

Réglementation F-Gas sur les fluides frigorigènes : quelles conséquences pour vous ?

Vous possédez un équipement contenant des fluides frigorigènes. Mais quel est donc l’impact de de cette réglementation en vigueur sur vos appareils ? On fait le tour de la question avec vous.

L’objectif prioritaire de la « réglementation F-Gas » entrée en vigueur le 1er janvier 2015 : diminuer l’utilisation des HFC* (Hydrofluorocarbures), présents dans les systèmes de climatisation/chauffage actuels, et même interdire l’usage de certains d’entre eux. Cette règle répond à la volonté européenne de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour préserver la fragilité de notre environnement.

Définition HFC (HydroFluoroCarbures) : composés halogénés gazeux utilisés en remplacement des substances appauvrissant la couche d’ozone (CFC), mais qui entre dans le processus d’effet de serre. Ils font partie des six principaux gaz à effet de serre inscrits sur la liste du Protocole de Kyoto.

Point sur les fluides concernés

Une quinzaine de HFC sont listés dans la réglementation. Pour chaque fluide, une indication sur sa nocivité est indiquée, appelé PRG (Potentiel de Réchauffement Global) ou GWP (Global Warming Protect)*. Parmi ces réfrigérants, nous avons recensés les principaux utilisés dans l’activité de génie climatique. Le R410a est le gaz qui circule dans la majorité des équipements de chauffage/climatisation actuels. Le R407c occupe les systèmes plus anciens, le R134 sert majoritairement à charger les chauffe-eaux thermodynamiques. Et enfin, le R-32 est le fluide dernière génération qui fait petit à petit son entrée sur le marché, doté du plus faible PRG.

nocivite_fluides_reglementation_FGAS_VITACLIM

Définition PRG (Potentiel de Réchauffement Global) : Indication sur la nocivité d’un gaz par rapport à l’effet de serre et ceci dans un temps déterminé. Le fluide de référence est le CO2 dont le PRG est 1. Le Réchauffement Global est donné pour une durée de 100 ans. Plus le chiffre est élevé, plus le fluide est nocif.

Des échéances à respecter

Pour atteindre l’objectif de la Réglementation F-Gas, un calendrier a été mis en place afin de laisser aux fabricants et consommateurs le temps de trouver de nouvelles solutions d’ici 2030. La principale mesure adoptée est la diminution progressive de mise sur le marché des fluides. Pour mettre en place cette initiative, la réglementation se base sur une méthode de calcul particulière en prenant comme unité la Tonne Equivalent CO2, soit Teq CO2. Cette méthode permet de comparer les gaz à effet de serre en prenant le CO2 comme référence. (Tonne d’Equivalent CO2 d’un gaz = quantité du gaz x Potentiel de Réchauffement du gaz).

Reglementation_FGAS_quotas_VITACLIM

L’objectif fixé pour 2016-2017 ? Une baisse de 7 % de Tonne Equivalent CO2 par rapport à la mise sur le marché en 2015. À l’horizon 2020, on attend une diminution de 37 % de Tonne Equivalent CO2 par rapport à 2015, soit la phase la plus radicale de cette mesure.

Conséquence n°1 : la hausse des prix du gaz

La conséquence attendue de ces quotas imposés ? Une hausse significative des prix de fluides sur le marché. C’est tout simplement la loi de l’offre et la demande ! Plus la demande est élevée, plus les prix augmentent. Résultat : une augmentation à prévoir sur les devis de recherches de fuites de vos équipements de chauffage et climatisation.

hausse_des_prix_fluides_Reglementation_FGAS_VITACLIM

Quelles solutions adopter pour anticiper cette mesure ?

Vos équipements de climatisation sont en fin de vie ? Pensez à remplacer votre système par une climatisation moins polluante et notamment chargée en R32. D’après les études, les climatisations équipées de fluide R32 obtiennent un PRG trois fois moins élevé que les réfrigérants standards actuels comme le R410A. À noter également : le R32 est un fluide totalement pur donc facilement recyclable. Seule ombre au tableau : ce fluide est actuellement interdit dans les Établissements Recevant du Public (ERP) à cause de son appartenance à la classe de sécurité A2. À ce titre, une modification de la réglementation française sur la sécurité des ERP devrait être adoptée pour autoriser l’utilisation du R32 dans ces espaces.

Les fabricants s’adaptent peu à peu à cette réglementation en sortant des produits répondant à ces nouvelles directives. La nouvelle génération de muraux Daikin Emura R32 répond aux exigences environnementales de demain. Nous espérons que les autres industriels ne tarderont pas à proposer des solutions équivalentes.

Autre geste essentiel pour vous éviter des surcoûts liés aux réfrigérants ? Faites appel à un professionnel pour entretenir votre système de climatisation. Grâce à la maintenance de vos équipements, vous répondez à la réglementation en vigueur qui impose de vérifier l’étanchéité des réseaux frigorigènes. En outre, vous diminuez le risque de fuites qui pourrait engendrer la casse de votre compresseur. Sans parler de la facture qui vous attend à la sortie !

Envie d’en savoir plus?
Le fluide R32, plus écologique et tout aussi efficace
Daikin sort la nouvelle génération du mural EMURA
Label E+ C-: qui de la prochaine réglementation environnementale ? 

VITACLIM, partenaire d’un projet immobilier innovant porté par QualiUp

De nouveaux heureux propriétaires prendront bientôt leur quartier au « Hameau Lou Plan » dans la ZAC de Mudaison. QualiUp a sollicité son partenaire expert, VITACLIM, pour la réalisation des installations d’eau chaude sanitaire.

Après un premier projet « Le Hameau Sain- Estève » à Pignan, c’est au tour de la commune de Mudaison d’accueillir un nouveau programme immobilier. Les 7 maisons pratiques et fonctionnelles à basse consommation d’énergie ont été bâties par 2a Villas et Toits de France, membres de l’association QualiUp. En tant que partenaire, VITACLIM a porté sa pierre à l’édifice en y installant des chauffe-eau thermodynamiques.

ZAC de Mudaison-VITACLIM

Quali’Up, le garant de qualité

QualiUp garantit la réalisation de hameaux de la conception à la livraison avec un haut niveau de qualité. Cette association locale regroupe cinq constructeurs immobiliers en Languedoc-Roussillon : 2A Villas, Maisons Boivel, Le Mas Occitan, Zigliani et Maisons Toits de France. Sa mission : promouvoir des projets de construction ensemble. QualiUp regroupe des partenaires industriels, entreprises, fournisseurs, bureaux d’études, architectes et aménageurs qui accompagnent les constructeurs dans cette démarche de mise en commun de talents.

qualiup-constructeur

 

ZAC de Mudaison-Maisons de qualité-VITACLIM

Des maisons labellisées Effinergie+

Chaque maison produit de l’énergie électrique et est labellisée Effienergie+. En effet, chaque habitation est équipée de 5 m2 de tuiles photovoltaïques d’Imerys Solaire, intégrées dans la toiture, ce qui permet à chaque résidant de produire de l’électricité renouvelable.

Tuiles photovoltaïques-ZAC MUDAISON

Le label Effinergie+, c’est quoi ?

Le label Effienergie est garanti par le contrôle d’un organisme extérieur (CEQUAMI) qui certifie le respect des différents critères qui le constituent. Par exemple, le fait qu’une maison conserve de la chaleur ou de la fraîcheur selon la saison et que l’habitat possède un contrôle du système de ventilation lui assurant une qualité de l’air optimale. En bref, une maison saine qui respire !

Des chauffe-eau thermodynamiques installés par nos soins

VITACLIM, en partenariat avec les constructeurs QualiUp, a sélectionné le chauffe-eau Calypso de la marque Atlantic. Grâce à à la performance thermique de la maison, nous avons pu positionner le ballon dans le garage. De plus, cet équipement compact ne nécessite pas de groupe extérieur. Résultat ? Un gain de place et une installation discrète et esthétique.

VITACLIM - Pack pompe à chaleur air/air gainable confort

Par ailleurs, ce chauffe-eau thermodynamique garantit une efficacité énergétique. En effet, l’appareil utilise l’air extérieur comme source d’énergie pour chauffer l’eau. Performant et innovant, cet équipement chauffe l’eau très rapidement et est pilotable à distance avec un smartphone.

Ce projet innovant labellisé Effinergie+ s’inscrit dans la démarche environnementale de bâtiments durables à basse consommation. D’autres sont en cours, affaire à suivre…
Pour votre information:

  • 20 maisons bientôt livrées dont 8 habitations en démarche BDM (Bâtiment Durable Méditerranée) dans la Zac de Saint-Estève à Pignan
  • 10 maisons sur la commune de Mudaison labellisées E+C-

Envie d’en savoir plus sur QualiUp? Contactez Benoît Amphoux: 06 72 09 70 03 – b.amphoux@qualiup.fr

D’autres articles intéressants:

Label E+C-: quid de la prochaine réglementation environnementale ?

Suite aux accords de Paris à l’occasion de la COP 21, l’Etat et les acteurs de la construction s’engagent ensemble pour produire des bâtiments à énergie positive et bas carbone. L’expérimentation Énergie positive et Réduction Carbone vise à préparer la nouvelle réglementation de 2020 qui remplacera la RT2012.
Le défi lancé par les Accords de Paris en 2015 ? Réduire l’élévation de la température de 1,5 °. Et dans ce sens, le secteur de la construction a un véritable rôle joué, étant le secteur avec l’empreinte carbone la plus élevée. Le label E+C- s’articule autour de deux axes pour la construction neuve :
la généralisation des bâtiments à énergie positive
le déploiement de bâtiments à faible empreinte carbone tout au long de leur cycle de vie, depuis la conception jusqu’à la démolition.

Les objectifs du label E+C-

Cette expérimentation nationale est lancée sur deux ans afin de tester en grandeur réelle des niveaux d’ambition nouveaux et les questions de faisabilité. En 2020, la future réglementation remplacera la Réglementation Thermique 2012 (RT2012). Le label E+C- a été créé pour appuyer la démarche et répond à des niveaux de performance précis.
labele+c- - VITACLIM

Les exigences du label E+C-

Le label E+C- atteste de l’atteinte d’un niveau de performance énergétique et environnementale d’un bâtiment neuf. Il porte sur l’évaluation de son bilan énergétique sur l’ensemble des usages, appelé bilan énergétique BEPOS. Le label mesure également les émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble de son cycle de vie ainsi que sur les produits de construction et les équipements utilisés.
Le label comprend 4 niveaux de performance énergétique pour le bâtiment à énergie et 2 niveaux de performance environnementale relative aux émissions de gaz à effet de serre.
Label E+C- -VITACLIM

Le rôle de VITACLIM

En tant qu’acteur de premier plan dans le génie climatique et le secteur résidentiel, VITACLIM a un rôle clé à jouer. Nos experts suivent de près l’évolution de la réglementation thermique pour se préparer à l’appliquer. Nos objectifs :
-Être avant-gardiste dans le choix technologique des produits lors de la conception-installation
-Encourager les économies d’énergie des consommateurs grâce à une utilisation optimale des systèmes de climatisation
-Prolonger la longévité des équipements grâce à une maintenance personnalisée et régulière
mascrespy1-VITACLIM
Pour répondre aux attentes, nous vous présenterons très prochainement de nouvelles solutions adaptées à cette nouvelle réglementation.
Pour en savoir plus sur le label expérimental E+C-, la CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) a réalisé 5 vidéos pédagogiques et pratiques pour comprendre ses enjeux, son contenu et son fonctionnement.
Source: www.certivea.fr/offres/label-e-c

Le fluide R32, plus écologique et aussi efficace

L’impact environnemental des climatisations est plus que jamais au cœur de nos préoccupations. Le nouveau fluide frigorigène R32 est moins nocif, tout aussi efficace énergétiquement et ce, à un coût identique comparé aux autres fluides existants. On s’y intéresse?
En matière d’environnement, les institutions européennes ne plaisantent pas. Le règlement européen 842/2006 a pour but de réduire les fluides frigorigènes de climatisation ayant un Pouvoir de Réchauffement Global (PRG) important. Plus le PRG est élevé, plus l’impact sur l’environnement est fort. D’après les études, les climatisations équipées de fluide R32 obtiennent un PRG trois fois moins élevé que les réfrigérants standards actuels comme le R410A. À noter également: le R32 est un fluide totalement pur donc facilement recyclable.
Par ailleurs, les experts notent une performance énergétique toute aussi efficace que le R410A avec un SEER A+ (coefficient de performance saisonnier annuel) et SCOP A+ (coefficient de performance saisonnier en mode chauffage). Ce réfrigérant nécessite 30 % de fluide de moins que les autres présents sur le marché pour une puissance restituée identique. L’autre atout? Un confort acoustique amélioré avec un niveau sonore encore plus faible.
Dernier avantage? Le budget. Le nouveau fluide R32 est proposé à un prix identique, voire légèrement moins cher.
Attention: il est important de préciser que ce nouveau fluide n’est pas autorisé dans les ERP (établissement recevant du public).
À bon entendeur…